11-02-2014

Cinq mois aux USA

Bonjour, Bonsoir,

Voici quelques nouvelles après plus de cinq mois aux Etats-Unis. Ce n'est définitivement pas possible que je sois partie de l'aéroport de Blagnac avec ma valise et mon blazer encore vide il y a déjà 5 mois. J'ai déjà fait la moitié de mon année, et j'ai toujours l'impression de n'être arrivée que quelques semaines auparavant. Le temps passe bien trop vite, encore plus vite qu'avant et je n'ai pas envie de rentrer.

Il y a environ trois semaines, j'ai déménagé dans ma nouvelle famille d'accueil, composée d'une femme seule. Je me souviens être anxieuse quelques mois auparavant à l'idée de vivre avec une seule personne après avoir été dans une grande famille avec ma première famille ; mais je suis définitivement beaucoup plus heureuse ici. Ma première famille était gentille, ce n'est pas le problème, je pense simplement que ça n'a pas marché entre nous et qu'ils n'avaient peut-être pas réalisé tout ce qu'impliquait le fait d'accueillir un étudiant étranger. Mais tout va bien à présent, ma mère d'accueil m'aide à me faire sentir comme à la maison et tout va pour le mieux.

1528584_10201237362316194_1769387362_n

Pendant les vacances de Noël j'ai eu la chance incroyable de partir une semaine à San Francisco grâce à des Rotariens adorables qui ont décidés de m'emmener avec eux. J'ai passé des vacances incroyables et je suis tombée amoureuse de cette ville. Je n'ai qu'une hâte c'est d'y retourner durant le bus trip de fin d'année. J'ai d'ailleurs eu l'opportunité de passer le Nouvel An dans les rues de San Francisco, c'était complètement fou et je n'aurais jamais imaginé faire ça un jour, je suis tellement heureuse de toutes les opportunités que l'on me donne uniquement grâce au Rotary Exchange Program. Je me rends compte à quel point je suis chanceuse !

Malheureusement, au début de mon séjour à San Francisco j'ai eu un petit accident de voiture qui a un peu gâché le voyage, me faisant découvrir pour la première fois les joies des hôpitaux américains et me laissant avec une grosse entorse à la cheville pour marcher des kilomètres dans la ville.. mais une fois de plus j'ai été très chanceuse car cela aurait pu être beaucoup plus grave ! Comme on dit c'est une histoire de plus à raconter à mon retour !

Je pense l'avoir déjà dit mais j'aime vraiment le lycée, c'est un plaisir d'y aller le matin. Pour tout avouer je n'ai pas choisi les classes les plus difficiles et j'ai donc un emploi du temps plutôt léger, composé de classes d'art, cuisine, théâtre... Le retour au lycée français s'annonce compliqué mais en attendant je préfère profiter de la chance que j'ai.

Après cinq mois ici je suis heureuse de dire que j'ai construit quelque chose ici, j'ai réussi à créer de véritables amitiés avec des personnes qui, je sais, me resteront proches même quand je rentrerais en France. À vrai dire, une de mes meilleures amies ici va venir me visiter cet été et je suis très impatiente à l'idée de lui montrer ma vie en France et de lui faire visiter le Sud-Ouest !

On m'a toujours dit que cet échange m'ouvrirait les yeux sur le monde mais je n'avais jamais vraiment pris conscience de ce que ça voulait dire... et bien maintenant je comprends. Plus que jamais j'ai soif d'apprendre, de voyager partout, de visiter mes amis venant du monde entier, de rencontrer de nouvelles personnes. Je ne veux pas passer ma vie coincée au même endroit, il y a bien trop de merveilleuses choses à découvrir dans ce monde !

Je me souviens d'un Rotarien dans le club me disant l'année dernière : « en partant tu es une jeune fille, à ton retour tu seras une jeune femme ». Je n'ai pas bien compris sur le moment mais je réalise aujourd'hui, quand je regarde tout ce que j'ai accompli en quelques mois, à quel point j'ai grandi et avancé. J'ai pris confiance en moi, j'ai appris tellement sur moi-même, les gens le monde ; j'ai appris plus que je n'avais appris pendant ma vie entière avant mon départ.

L'anglais fait maintenant parti du quotidien pour moi. Je n'ai plus de problèmes avec ça et c'est une fierté immense d'entendre différentes personnes me dire « c'est dingue comme ton anglais s'est amélioré depuis que je t'ai connu ! », ça m'aide à réaliser les progrès que j'ai fait et ça fait très plaisir de voir que nos efforts payent. De plus je commence lentement à "oublier" le français, il m'arrive d'être incapable de trouver le bon mot ou d'être maladroite avec mes tournures de phrase. D'ailleurs je suis désolée si cet e-mail contient des fautes ou des phrases mal-construites, j'essaye de faire de mon mieux.

Une fois de plus je tiens à tous vous remercier pour m'avoir donné cette merveilleuse opportunité, je n'ai pas de mots pour décrire cette expérience, mais je sais que cela restera gravé en moi pour toujours. Vous n'avez pas idée de tout le bonheur que vous pouvez apporter à des adolescents comme moi en nous faisant confiance et en nous envoyant vivre l'expérience de notre vie loin de tout. Alors merci mille fois.

En attendant de vous revoir d'ici quelques mois (bien trop vite à mon goût pour être honnête...), je vous souhaite tous une très belle année 2014 !

Justine. (le 23/01/2014)

Posté par rotary à 19:55 - - Permalien [#]
Tags :


12-12-2013

Lettre des US - le 9/12/2013

Voici une lettre de Justine, notre Student aux US, dans laquelle elle donne quelques nouvelles à Fabrice, notre responsable jeunesse.

1455884_699513150068646_1797606255_n

Bonjour Fabrice,

Cela fait donc un peu plus de trois mois et demi que je suis arrivée à Medford, mon nouveau "chez-moi". J'ai l'impression d'avoir quitté l'aéroport il y a une éternité, mais en même temps j'ai l'impression de n'être arrivée que depuis quelques semaines. Mais s'il y a bien une chose que je sais c'est que je suis déjà une personne différente et que cette expérience me suivra tout au long de ma vie. Je crois que je n'ai jamais vraiment réalisé à quel point vivre loin de mes proches et mon petit quotidien m'amènerait à devenir si indépendante.

J'ai réussi à construire une nouvelle vie, toute seule, à 9000 km de tout, dans une langue que je ne maîtrisais pas si bien que ça au début. Mais je l'ai fait. J'ai trouvé une nouvelle famille parmi les étudiants d'échange, de nouveaux amis, des personnes que je ne veux déjà pas quitter. Et je sais qu'après cette année, j'aurais deux endroits que je pourrais appeler "chez-moi" pour toujours.

Concernant ma famille d'accueil, ça n'a pas été évident tous les jours. Au début tout se passait bien mais les choses se sont un peu dégradées. Nous sommes très différents.

Au niveau de mon niveau d'anglais, je suis plutôt satisfaite. J'en suis à un tel point dans l'immersion que je commence à oublier certains mots en français et à prendre du temps pour commencer à parler français. Ça fait peur mais j'imagine que c'est un bon point. Il paraît que mon niveau d'anglais est très bon, à en croire les gens autour de moi. Je suis beaucoup plus à l'aise, je peux discuter sans problèmes et comprendre ce qu'on me dit (malgré un manque de vocabulaire). J'ai même commencé à rêver en anglais je crois, j'ai attendu ça pendant si longtemps!

Je m'amuse énormément ici. Je ne vis pas une vie extraordinaire, je suis une simple étudiante, je vais au lycée, passe du temps avec des amis ; mais j'ai toujours quelque chose à faire et le fait de rester occupée si souvent m'empêche de trop penser à mes proches en France, surtout en cette période de fêtes! Je suis très chanceuse d'avoir rencontré certaines personnes qui sont devenues des amis en si peu de temps. Comme les anciens étudiants d'échange l'ont toujours dit "ce n'est pas le lieu où tu es qui est important, mais les personnes avec qui tu es" ; et bien oui c'est vrai !

En parlant de fêtes, j'ai vécu il y a quelques semaines mon premier Thanksgiving américain ! À cause de certains problèmes avec ma famille d'accueil, j'ai passé le week-end de Thanksgiving avec ma conseillère du Rotary. Je n'ai pas vraiment été "déçue", mais plutôt surprise. La journée de Thanksgiving se résume plus à manger, manger, manger qu'à passer du temps en famille comme je le pensais. Mais cela a été une très bonne journée et une nouvelle chose de faite dans ma liste de choses à faire cette année ! J'ai également eu l'occasion d'assister à un très grand match de football US dans l'Oregon où les deux grosses équipes locales se sont affrontées. C'était totalement fou et je suis très chanceuse d'avoir vécu cette expérience!

Au jour où je vous écris nous sommes dimanche et j'ai vu pour la première fois la neige américaine vendredi, ce qui nous a donné un week-end de trois jours (et peut-être même 4!) que j'ai passé à redécouvrir les joies de la neige avec mon amie brésilienne qui n'avait jamais vu la neige avant ça!

En résumé, tout va bien. Je profite de tout, de chaque jour car je me rends compte que cela passe très très vite et que mon retour va arriver bien trop rapidement à mon goût!
Encore une fois merci au Rotary car je peux dire que vous avez changé ma vie.

Justine.

Posté par rotary à 19:46 - - Permalien [#]
Tags :

24-09-2013

Débuts de ma vie américaine

Justine2

Par Justine Prados, le 27 août 2013 (extrait de mail).

      Après une semaine sur le sol américain je vous envoie quelques nouvelles de ma vie de l'autre côté de l'Atlantique. Tout va bien pour moi, je m'estime vraiment chanceuse d'être tombée dans ma famille d'accueil car ils sont vraiment adorables avec moi et ils font tout leur possible pour que je me sente chez moi. Le père ayant été exchange student au Mexique il y a plusieurs années, ils sont vraiment très compréhensifs. Leur fille de 3 ans est absolument adorable et j'attends avec impatience de rencontrer mes deux autres soeurs d'accueil de 12 et 15 ans qui sont pour l'instant en vacances.
 
      À mon arrivée à l'aéroport de Medford, j'ai eu droit à un petit comité composé de mon père d'accueil, ma petite soeur d'accueil, les conseillers jeunesse de mon Rotary Club ainsi qu'une jeune "rebound" américaine, juste revenue il y a un mois d'Équateur. Cette américaine m'a en quelques sortes "prise sous son aile" et a décidé de m'occuper en attendant la reprise des cours : elle m'a déjà emmené à un concert dans un café et m'a également invité à une fête d'anniversaire d'une de ses amies. Les américains sont des gens adorables.
 
     Le lendemain de mon arrivée j'ai eu la chance de découvrir le célèbre "Redwood national park" en Californie, c'est un endroit magnifique rempli de séquoias et d'une végétation très très verte au bord d'une rivière. Ensuite nous sommes allés à Crescent City pour que je puisse, pour la première fois de ma vie, voir l'océan Pacifique. 
      Durant la semaine je suis également allée m'inscrire dans mon nouveau lycée qui est tout simplement énorme et magnifique, j'avais l'impression d'être dans un film !
      Ce week-end, j'ai eu mon premier week-end d'orientation avec tous les inbounds de mon district. On a campé pendant trois jours et j'ai eu l'immense chance de découvrir le "Crater Lake" qui est un énorme lac au milieu d'un volcan. Cet endroit est vraiment magique, et ce qui a rendu cet endroit si spécial c'est le fait d'y avoir été avec tous les inbounds... Nous sommes comme une grande famille, nous nous connaissons depuis trois jours mais je sais que nous sommes amis et que nous le resterons pendant très longtemps, peut-être même le reste de nos vies. C'est peut-être "la magie des exchange students", je ne sais pas, mais c'est vraiment indescriptible...

OregonJP

J'ai déjà tellement de choses à raconter, et ça ne fait qu'une semaine ! 
 
Je voulais vraiment vous remercier d'avoir rendu toute cette aventure possible, sans le Rotary Club de Saint-Lys je n'aurais jamais pu vivre tout ça donc merci, merci encore !
 
Justine.

Posté par rotary à 00:46 - - Permalien [#]
Tags :

02-07-2012

2 Students se croisent...

Priscillia de retour nous présente les fanions de son club d'accueil et de son District.

SOBAF7~1

Wallace quant à lui reçoit un petit présent des mains du Président avant de regagner son pays.

SOB9F6~1

Posté par rotary à 23:07 - - Permalien [#]

31-05-2012

Visite et conférence d'une Student : Annie Burnett / RC de Muret

De passage dans notre Club, nous avons l'honneur et le privilège d'avoir en exclusivité la conférence d'Annie, student canadienne d'un club voisin mais avec qui nous avions lié d'amitié par student interposé... (n'hésitez pas à cliquer sur l'image pour pouvoir lire le texte).

Conf-Annie

...honteusement repiqué depuis notre excellent bulletin - n°133 / Mai 2012... sans aucun retravail !

Posté par rotary à 22:15 - - Permalien [#]


06-11-2011

"Petit" retour des 2 premiers mois à Taiwan

Amis du jour bonjour,  amis du soir bonsoir !


    Cela fait maintenant presque un mois et trois semaines que je suis à Taïwan, il est donc grand temps pour moi de faire mon premier rapport.
   A mon arrivée à le 22 Août, ma première famille d’accueil -les Wu-, mon conseiller  ainsi que le responsable jeunesse de mon club (Owner) sont venus m’accueillir à l’aéroport.
Il se trouve que mon conseiller parle un peu français et que le responsable jeunesse sera mon père d’accueil dans ma troisième famille. Cinq jours après mon arrivée, j’ai rencontré mes secondes et troisièmes familles d’accueil ainsi que la totalité des membres qui les composent moins les outbounds (*). Toutes mes familles d’accueil habitent Taipei ou New Taipei –banlieue entourant la capitale- mais les deux villes sont tellement proches que généralement on parle seulement de Taipei ou de Grand Taipei.
   En ce qui concerne ma première famille d’accueil, Jeff, mon père, dirige -d’après ce que je crois avoir compris- une entreprise proposant des services en matière de pare-feu et  de wifi. C’est quelqu’un de très occupé donc il ne dort que rarement à la maison. Ma mère –dont j’ai un peu de mal à retranscrire le nom chinois- s’occupe d’un restaurant mais comme elle travaille très tôt, elle est souvent à la maison aux alentours de trois heures. Elle ne parle pas vraiment anglais mais elle fait son possible pour m’aider dans l’apprentissage du mandarin et de la culture taïwanaise tout comme ma sœur Sophia qui étudie la science du système solaire dans une université à une heure et demi de Taipei et était étudiante en échange en Allemagne il y a quatre ans. Alex, son frère est actuellement en échange en Equateur.

[...]

   Le 27 août, j’ai eu ma première réunion de district pour présenter  les inbounds (*) de cette année. Le district 3520 accueille donc cette année cinquante students, dont dix Brésiliens, un Colombien, deux Equatoriens, deux Canadiens, sept Français, huit Allemands, une Italienne, trois Japonais, un Russe, deux Thaïlandais, deux Mexicains, neuf Américains, un Sud-Africain et un Australien. Ça fait vraiment beaucoup de monde, beaucoup de choses que l’on [s’] échange, dont on s’étonne et dont l’on rit. C’est vraiment à la fois très étrange et amusant de voir se mélanger autant d’étudiants du monde entier et autant de différences culturelles. Je crois pouvoir dire qu’un lien très fort se tisse très vite entre les inbounds et surtout entre ceux du même pays qui deviennent un peu comme des frères et sœurs de substitution.
Inbouds Taiwan 2011-12

   Nous sommes quatre exchange students dans le Rotary club de Lungmen [les portes du dragon !] : Risa qui est Japonaise, Carolina qui est Brésilienne et Steve, Australien à Taipei depuis Février dernier. Nous sommes tous les quatre à Neihu vocational high school, c’est un lycée spécialisé dans l’informatique, les techniques de réfrigération et de climatisation ainsi que l’électricité. Nous suivons le tronc commun de nos classes respectives avec cependant des cours dans d’autres classes tels que deux heures d’art par semaine, des cours de cuisine le vendredi ou encore 4 heures de cours de chinois hebdomadaires. Mes camarades de classe sont d’une timidité quasi maladive et j’ai quasiment dû leur forcer la main pour qu’ils osent m’adresser la parole. Je plaisante bien entendu, ils sont adorables mais extrêmement timides, et je suis la représentante de la gente féminine dans ma classe ce qui n’arrange pas énormément les choses. Je pense pourtant que ça ira petit à petit. La barrière de la langue est vraiment importante, que ce soit au niveau de l’écrit ou de l’oral, j’ai un peu de mal à prononcer distinctivement les quatre tons du mandarin. Enfin, je persévère. Un mercredi après-midi, alors qu’on était assis avec les autres inbounds de mon lycée, on s’est mis à appeler des élèves parce qu’on voyait qu’ils nous regardaient de loin mais n’osait pas s’approcher. Alors un s’est approché, puis deux, puis cinq, dix, vingt, cinquante ; puis autant que je puisse plus compter ! Ce jour –là, c’était vraiment quelque chose de fou.

LeJourFou Student 2011-12

   Depuis que je suis à Taiwan, j’ai pu assister au Festival de la Lune qui trouve son origine dans une légende assez ancienne qui raconte l’histoire d’une femme qui serait montée sur la lune. Pendant la période précédant le Festival de la Lune, on mange beaucoup de gâteaux de la Lune. La nuit du Festival est censée être celle de l’année où la lune est la plus pleine. On se rassemble entre famille ou amis [dans mon cas j’ai fêté l’évènement avec mon club] et on fait un barbecue immense en regardant la lune et en chantant des chansons avec l’appareil de Karaoké. Je ne sais plus exactement si je l’ai déjà notifié, mais les Taïwanais adoooore chanter, et toutes les occasions sont bonnes pour cela.Littéralement. De ce fait, à tous les meetings Rotary auxquels j’assiste le dernier mercredi de chaque mois avec les autres inbounds de mon club, on a invariablement droit à une petite séance de karaoké de la part des membres du club. Ah ! Quelque chose d’assez original à Taipei, enfin dans mon club en tout cas, chaque membre se voit attribuer un surnom, selon son nom anglais ou plus souvent en fonction de ses activités professionnelles. Owner est le surnom d’un de mes pères d’accueil, mais il y en a de plus drôles comme Bank, Broker, Make-up, Landscaper, Master, Plastic, Spicy ; et j’en passe des meilleurs.
   Il y a deux semaines, je suis allée à Yilan –une ville au nord-est de Taipei- avec mon club d’accueil, visiter un parc regroupant les arts traditionnels de Taiwan, puis une pâtisserie-musée très célèbre où nous avons fabriqué des biscuits en forme de langue de vache.

   Ensuite le week-end dernier, ma famille d’accueil m’a emmené dans une ville près de Keelung, au nord-est de Taipei mais dans la montagne, célèbre pour ses anciennes mines [de charbon je crois ?], sa vue sur la mer car Keelung est un port, et ses ruelles étroites et où l’on peut acheter de l’artisanat traditionnel.
   Le 10 Octobre dernier, c’était l’anniversaire des doubles dix ans d’indépendance de Taïwan donc je suis allée au Musée du Palais national qui était gratuit pour les célébrations, puis  le soir j’ai assisté aux feux d’artifice –une demi-heure tout de même !- donner en l’honneur de la commémoration.
Se rappeler l’indépendance est vraiment très important pour les Taïwanais qui sont très attachés à leur pays et à sa liberté vis-à-vis de la Chine.


Voilà, je pense que j’ai à peu près fait le tour de ce début de séjour à Taipei !
Merci encore au Rotary Club de Saint Lys grâce à qui je peux écrire aujourd’hui ce rapport sur cette année à Taiwan qui s’avère tout simplement splendide !
Mes meilleures salutations à tous,

Priscillia.

* NdR : Inbouds = students en visite dans un pays étranger / Outbounds = students d'un pays partis à l'étranger

Posté par rotary à 16:34 - - Permalien [#]

12-09-2011

Arrivée de Wallace

20110908 ArriveeWallaceUn étudiant chasse l’autre, nous accueillons pour une année Wallace, qui nous vient de Thaïlande, qui pratique mieux la langue de Shakespeare que celle de Molière mais compte bien combler rapidement cette lacune, grâce au soutien de sa nouvelle famille (celle de Priscilla, actuellement à Taiwan).

Posté par rotary à 22:28 - - Permalien [#]

Retour d'Antony

20110908 RetourAnthonyLe club a voyagé aux States pour cette soirée du jeudi 8 septembre avec en vedette américaine : Antony notre student-exchange de l’an passé. Les yeux encore tout éblouis, il nous a fait part de son expérience outre-atlantique et n'a maintenant plus qu'un seul rêve : celui d’y retourner au plus vite !

Posté par rotary à 22:24 - - Permalien [#]

09-06-2011

Dernière soirée d'India parmi nous

Student exchange India der1

Cette soirée était donc la dernière en compagnie de notre student exchange India, à qui Fabrice a remis, comme il se doit, un petit souvenir de la part du club.
Student exchange India der2Un Stars & Stripes ! Oui mais, avec inscription manuscrite personnalisée !

See you !

Posté par rotary à 22:52 - - Permalien [#]

05-05-2011

Wallace

Nous aurons bientôt un nouveau student exchange. Il a 14 ans, il s’appelle Wallace PING-CHEN KAO, il est Taiwanais, il parle anglais mais très peu le français, il sera sans doute des nôtres lors de la soirée passation.

Posté par rotary à 22:49 - - Permalien [#]